Question intéressante :

Pourquoi dis t-on mayday ?

Mayday! Mayday! Mayday! C'est l'appel qu'aucun pilote d'avion ou capitaine de navire ne souhaite devoir faire. Pourquoi ? Parce que cet appel signifie qu'il fait face à des ennuis... de gros ennuis.

« Venez Mayday! »

Que signifie l'expression Mayday ?

Mayday est un signal de détresse radiotéléphonique international utilisé surtout par les bateaux et les avions pour signaler une situation d'extrême urgence, voire potentiellement mortelle.

Mayday a vu le jour en 1923 sous la forme d'un appel de détresse international lancé par un pilote français qui avait utilisé l'expression « venez m'aider ». Il a été officialisé en 1927 lors de la conférence de l'«?International Radio Telegraph Convention » qui s'est tenue à Washington. Le terme viendrait de Frederick Stanley Mockford, un officier supérieur de radio à l'aéroport Croydon de Londres. On lui a demandé de trouver une phrase qui puisse être comprise clairement et transmettre un sentiment d'urgence. Comme le trafic aérien au-dessus de Londres se composait principalement de passagers français et britanniques, il a décidé d'utiliser Mayday parce que cela ressemblait beaucoup au mot français m'aider qui signifie en version raccourcie venez m'aider. Cette phrase pourrait être facilement dite par les anglophones et serait presque impossible à interpréter erronément.

La procédure prévoit que le signal de détresse Mayday doit être émis trois fois de suite afin qu'il ne soit pas confondu avec un autre mot ou une autre phrase qui sonne de la même façon dans des conditions particulièrement bruyantes. Les appels de détresse Mayday peuvent être diffusés sur n'importe quelle fréquence radio. Il existe également des canaux spécifiques utilisés pour surveiller la réception des messages d'urgence.

Formule du message de détresse

Un appel de détresse typique commence donc par un message de détresse répété trois fois, suivi de toutes les informations pertinentes dont les sauveteurs potentiels ont besoin pour porter secours. La formule de l'appel au secours se lit donc ainsi :

Mayday, mayday, mayday? + ici nom de la compagnie + numéro de vol + fréquence utilisée + description du danger + position + altitude + vitesse.

Gare à vous si vous criez au loup

Passer un signal Mayday de manière injustifiée – ou n'importe quel autre signal de détresse – est illégal et sévèrement puni. Aux États-Unis par exemple, vous risquez une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à six ans et une amende de 250 000 $.

Le signal Mayday est toujours en opération aujourd'hui et continue d'être d'une importance capitale. Il a sauvé la vie de milliers de personnes depuis sa création.

Cette question est-elle intéressante ?! Notez la :
questions-interessantes.com/origine du mot mayday
Des questions intéressantes pour des réponses passionnantes : parce que la curiosité est un joli défaut !
cgu - contact