Question intéressante :

Quel est l'origine de l'origami ?

L'origami : brève histoire de l'art du pliage du papier

L'art traditionnel de l'origami développé au Japon

Quel est l'origine de l'origami ?

Personne ne sait vraiment quand et où l'origami a été inventé. Certains historiens de l'origami soutiennent que, puisque l'invention du papier est attribuée à Ts'ai Lun de Chine en 105 après J.-C., le pliage du papier a dû être inventé peu après. Le papier a ensuite été introduit au Japon à la fin du sixième siècle par des moines bouddhistes et le pliage du papier a rapidement suivi. Au Japon, le papier était considéré comme un produit coûteux et il était utilisé dans de nombreux aspects de la vie japonaise, notamment en architecture. Certains modèles d'origami ont été incorporés dans les cérémonies religieuses (shintoïstes). En fait, le mot kami (papier), est un homonyme de esprit ou dieu. Les conceptions associées à la cérémonie shintoïste sont restées inchangées au fil des siècles. Cependant, puisqu'il n'existe aucun document chinois connu sur le pliage du papier et que les plus anciens documents japonais ne datent que du dix-huitième siècle, d'autres historiens affirment que l'origami est définitivement une invention japonaise. Quelle que soit son origine finale, le Japon est reconnu comme le pays qui a le plus développé l'art traditionnel de l'origami.

De orikata à origami

Selon la tradition, les Japonais transmettaient leurs dessins de mère en fille. Parce que rien n'a jamais été écrit, seules les conceptions les plus simples ont été conservées. Les premières instructions écrites parurent en 1797 après J.-C. avec la publication du Senbazuru Orikata (Pliage des Mille Grues). Une partie de la Kayaragusa (également connue sous le nom de Kan no mado ou Fenêtre au milieu de l'hiver), une encyclopédie de la culture japonaise publiée en 1845, comprenait une collection complète de personnages traditionnels japonais. Le nom origami a été inventé en 1880 à partir des mots oru (plier) et kami (papier). Auparavant, l'art s'appelait orikata (formes pliées).

Après le Japon, l'Espagne et le monde arabe

Entre-temps, le pliage du papier était également en cours de développement en Espagne. Le secret de la fabrication du papier a atteint le monde arabe au huitième siècle et les Arabes l'ont introduit en Espagne au douzième siècle. Les Arabes étaient musulmans et leur religion interdisait la création d'éléments figuratifs. Qu'à cela ne tienne, ils ont perfectionné leur maîtrise des mathématiques et leur pliage papier était une étude des géométries inhérentes au papier. Après le départ des Arabes d'Espagne, les Espagnols sont allés au-delà des dessins géométriques et ont développé la papiroflexie, un art qui est toujours populaire en Espagne et en Argentine.

L'origami moderne et maître Yoshizawa

L'origami moderne doit beaucoup aux efforts de Yoshizawa Akira. Après des siècles de pliage des mêmes modèles traditionnels, maître Yoshizawa a publié des livres avec des modèles complètement nouveaux à partir du début des années 1950. Avec l'Américain Sam Randlett, il a également développé l'ensemble standard de symboles de diagrammes en origami qui est encore utilisé aujourd'hui. Des expositions de son travail, tant au Japon qu'à travers le monde, ont présenté l'origami à de nombreuses personnes, ce qui a conduit à la formation de diverses associations d'origami, dont l'Origami Center of America (maintenant Origami USA) et la British Origami Society. Aujourd'hui, il y a des maîtres et des passionnés d'origami dans de nombreux pays, formant une communauté étendue mais très unie. Yoshizawa, décédé en 2005 à l'âge de 94 ans, est toujours considéré comme le grand maître de l'origami.

Cette question est-elle intéressante ?! Notez la :
questions-interessantes.com/origine de origami
Des questions intéressantes pour des réponses passionnantes : parce que la curiosité est un joli défaut !
cgu - contact