Question intéressante :

Pourquoi le corps humain flotte sur la mer Morte ?

Même si le nom n'est pas très attirant, la mer Morte possède tout de même une longue et intéresante histoire et constitue une source d'émerveillement dans le monde entier. Elle provoque aussi certains questionnements, notamment en ce qui a trait à la capacité du corps humain de flotter sur ses eaux. Qu'en est-il au juste ?

Un mot sur la mer Morte

Pourquoi le corps humain flotte sur la
mer Morte ?

Située au point d'élévation terrestre le plus bas, à la frontière de la Jordanie, de la Palestine et d'Israël, la mer Morte est un lac profond, d'une superficie de 234 milles carrés, d'une longueur de 31 milles et l'étendue de son point le plus large est de 9 milles. Avec son taux de salinité de 34,2 %, il s'agit du lac le plus salé du Moyen-Orient et l'un des lacs les plus salés du monde (septième place).

La flottabilité naturelle

Pourquoi les gens flottent-ils dans la mer Morte ? Le principe est simple. Le taux de salinité de la mer Morte s'élève, comme déjà mentionné, à plus de 34 %. La concentration extrêmement importante de sels minéraux dissous que contient cette eau augmente sa densité par rapport à l'eau douce. Parce que le poids corporel d'un être humain est plus léger (moins dense) que la densité de l'eau, il flotte plus facilement dans la mer Morte.

Un spa naturel en plein air

En plus d'offrir aux baigneurs une expérience unique, les sels minéraux qui se retrouvent en grande quantité dans la mer Morte sont très bénéfiques pour la peau. La boue recueillie dans la mer Morte ainsi que sur certaines parties du rivage peut être appliquée sur la peau en tant que masque. Sa riche teneur en minéraux exfolie naturellement la peau et rétablit ses niveaux de PH. Quant au sable salé, il peut servir de gommage. Traitement de beauté garanti, sans le coût exorbitant du spa.

Cette question est-elle intéressante ?! Notez la :
questions-interessantes.com/histoire de la mer morte
Des questions intéressantes pour des réponses passionnantes : parce que la curiosité est un joli défaut !
cgu - contact