Question intéressante :

Est-il possible de gagner le loto a coup sûr ?

Voici l'histoire étonnante d'un économiste roumain qui a déjoué le loto et gagné 14 fois à la loterie ! Selon certaines études il est plus probable que vous soyez avalé tout cru par un requin, frappé par la foudre ou le lauréat d'une médaille d'or olympique que de gagner à la loterie.

« Les mathématiques correctement appliquées peuvent garantir une fortune. » - Stefan Mandel

Est-il possible de gagner le loto a coup
sûr ?

Et c'est précisément ce qui s'est passé.

Stefan Mandel, un économiste roumain, se considère comme un « mathématicien du weekend, un comptable sans trop d'éducation ». Il est venu de Roumanie alors qu'il était toujours sous contrôle soviétique. La vie sous la domination soviétique dans les années 1960 était éprouvante à tous égards pour la majorité des gens qui vivaient derrière le rideau de fer. Stefan Mandel peinait à subvenir aux besoins de sa famille avec un salaire de 88 $ par mois. À l'époque de la guerre froide, les individus des pays communistes devaient choisir entre deux options pour gagner leur vie : hausser leur revenu en s'adonnant à des activités illégales ou fuir à l'Ouest. Mais Mandel a trouvé une troisième option : un algorithme qui lui permettrait de gagner à répétition à la loterie.

La loterie comme entreprise

La loterie britannique est une loterie 6/49, ce qui signifie que pour chaque billet, le parieur doit choisir 6 numéros parmi 49. Ce sont environ 14 millions de combinaisons possibles. Comment alors dresser la liste de ces combinaisons de manière à ce que chacune d'entre elles n'apparaisse qu'une seule fois, en évitant les doublons ? Stefan Mandel s'est posé la même question au sujet de la petite loterie roumaine, au début des années 1960. La réponse n'est pas simple mais il l'a trouvée, après avoir passé plusieurs années sur le problème. Il a remporté son premier gain à la loterie roumaine en 1964 (dans ce cas, il n'a pas mis en pratique son algorithme dans son intégralité car cela aurait été trop dispendieux. Il a plutôt utilisé une méthode qui garantit qu'au moins cinq des six nombres sont gagnants. Habituellement, obtenir cinq numéros signifie gagner le deuxième prix, mais il a eu de la chance et a remporté le premier prix la première fois). L'algorithme que Mandel a conçu pour décider quelle combinaison acheter couvrait 8000 feuilles de papier. Peu de temps après, il émigre en Israël, puis en Australie.

Pendant son séjour à Melbourne, Mandel a formé un syndicat de pari international, collectant suffisamment d'argent auprès de ses membres pour s'assurer que, s'il voulait acheter toutes les combinaisons possibles d'une loterie, il en aurait cette fois-ci les moyens. Il a étudié les loteries du monde entier à la recherche de jackpots de reconduction qui représentaient plus de trois fois le coût de chaque combinaison. En 1992, il a identifié la loterie de l'État de Virginie – une loterie avec une combinaison de sept millions de dollars, au coût de 1 $ le billet – dont le jackpot avait atteint près de 28 millions de dollars. Mandel s'est mis au travail. Il a imprimé des coupons en Australie, les a remplis par ordinateur pour qu'ils couvrent les sept millions de combinaisons, puis les a envoyés aux États-Unis. Il a remporté le premier prix en plus de 135 000 prix secondaires.

La loterie de Virginie a été le plus gros lot remporté par Mandel, portant son total depuis son départ de Roumanie à 14 gains de loterie. L'Internal Revenue Service des États-Unis, le FBI et la CIA se sont tous penchés sur cette victoire considérée quelque peu suspecte, mais n'ont pu prouver aucun acte répréhensible. Il n'y a rien d'illégal dans le système utilisé par Mandel... même si cela ressemble à première vue à une arnaque.

Une stratégie impossible à reproduire aujourd'hui

Après les péripéties de Mandel, les autorités américaines de la loterie ont modifié les règles, rendant son plan impossible à reproduire aujourd'hui. Les parieurs ne sont plus autorisés à imprimer leurs propres billets à la maison et l'achat de billets de loto par milliers est à présent également interdit.

Quant à Stefan Mandel, il s'est « retiré de la loterie » et vit sur une petite île tropicale au large des côtes australiennes.

Cette question est-elle intéressante ?! Notez la :
questions-interessantes.com/comment gagner au loto
Des questions intéressantes pour des réponses passionnantes : parce que la curiosité est un joli défaut !
cgu - contact