Question intéressante :

Pourquoi bâille-t-on ?

Certains animaux le font, les humains le font, incluant les bébés. Ils font quoi ? Bâiller. Déterminer avec précision les raisons du bâillement est une tâche difficile, mais nous allons tout de même vous faire découvrir les trouvailles des chercheurs à ce sujet. Alors, pourquoi bâillons-nous et pourquoi le bâillement semble-t-il contagieux ?

Quelques données sur le bâillement

A quoi ça sert de bailler ?

Selon des études sérieuses, les êtres humains bâilleraient environ huit fois par jour. Ce nombre est sûrement plus élevé si vous êtes en présence d'autres personnes qui bâillent ou si vous entreprenez par exemple une lecture sur le bâillement. Voir quelqu'un bâiller ou simplement l'idée de l'acte entraîne souvent un mimétisme involontaire. Les gens bâillent le plus souvent en début de journée, lorsqu'ils viennent de se réveiller ou le soir, lorsque la fatigue les gagne. Mais il n'est pas rare que de temps en temps, un bâillement s'échappe sans raison apparente.

La principale raison avancée pour expliquer le bâillement

L'une des raisons avancées pour expliquer le bâillement est qu'il serait utile au contrôle de la température du cerveau et du corps. Lorsque nous ouvrons la bouche pour émettre un bâillement, nos mâchoires s'étirent jusqu'à leur position la plus basse. Ce faisant, il y a augmentation de la circulation sanguine de cette zone qui est ensuite refroidie par l'absorption rapide d'air. Une étude menée il y a une dizaine d'années a montré que lorsque les participants avaient plus ou moins chauds, le taux de bâillement était plus élevé lorsqu'on leur présentait des images de personnes qui bâillaient. Mais aussitôt que les participants se retrouvaient dans un environnement un peu plus frais ou qu'ils avaient placé des glaçons sur leurs tempes, le taux de bâillement était légèrement plus faible. Au terme d'une journée d'activité cérébrale intense, le bâillement servirait de liquide de refroidissement.

La contagion du bâillement

Il a été suggéré que la nature contagieuse du bâillement prend sa source de l'empathie inconsciente exprimée envers une autre personne qui a besoin d'un refroidissement cérébral. Une autre théorie qui expliquerait ce mimétisme est que le bâillement pourrait servir à alerter son entourage qu'une personne est peut-être en danger ou fatiguée du moins ou encore que l'environnement actuel n'est tout simplement pas convenable.

Cette question est-elle intéressante ?! Notez la :
questions-interessantes.com/a quoi sert de bailler
Des questions intéressantes pour des réponses passionnantes : parce que la curiosité est un joli défaut !
cgu - contact