Quel est l’origine et l’histoire de la Saint Patrick ?

S’il fallait trois mots pour décrire la fête de la Saint Patrick, en Irlande, ce serait : bière, musique et danse. En effet, les Irlandais, ce jour-là, clament bien haut leur appartenance irlandaise.

Un peu d’histoire

Origine de la Saint Patrick

Date de la Saint Patrick : 17 mars. D’où vient la Saint Patrick  ?

Saint Patrick est né en Grande-Bretagne, en l’an 385 de notre ère. A l’âge de 16 ans, il est enlevé par des pirates irlandais, qui le vendent comme esclave. En six ans de captivité, comme berger, il « rencontre » Dieu, et se fait chrétien. Devenu évangéliste, Saint Patrick en Irlande a pour mission de convertir les habitants à la religion catholique. La date de la Saint Patrick est le 17 mars ; cette fête chrétienne est commémorée à la fois par les catholiques, les orthodoxes, l’église anglicane d’Irlande et les luthériens.

Un jour de fête dans tout le pays

Contrairement à une croyance traditionnelle, la fête de la Saint Patrick n’est pas la fête nationale Irlandaise. Elle n’est d’ailleurs devenue un jour férié qu’en 1903, ce qui est rendu officiel par un acte du Parlement du Royaume uni, sur l’instigation de James O’Mara. Il faut noter que, lorsqu’elle tombe un dimanche, le jour férié est reporté au lundi, afin que les Irlandais puissent bénéficier du nombre de jours fériés décidés par le gouvernement.

Le Saint Patrick’s Festival

Le gouvernement de l’Etat libre d’Irlande organise pour la première fois une procession religieuse en 1931 puis, vers les années 1990, commence une campagne pour associer la Saint Patrick à un festival pour promouvoir la culture irlandaise dans le monde. Le premier Festival Saint Patrick a lieu le 17 mars 1996, puis en 1997, il s’étend sur 3 jours, et finalement sur 4 jours à partir de l’an 2000.

La Saint Patrick dans le monde

Qu’ils soient expatriés ou descendants d’immigrants, les Irlandais du monde entier fêtent la Saint Patrick, et nombreux sont les non-irlandais qui participent à cette célébration, en portant au moins un vêtement vert, et en assistant aux défilés et parades. Les Irlandais, à cette occasion chantent, dansent et consomment des plats et des boissons irlandaises, principalement de la bière, jusqu’au bout de la nuit. C’est New York qui organise la plus grande parade, en rassemblant plus de deux millions de spectateurs. Chicago fête la Saint Patrick en n’hésitant pas à teinter en vert éclatant la Chicago River. Au Québec, la « tempête de la Saint Patrick » est, traditionnellement, la dernière grande tempête de neige de l’année.

Commentaires