Pourquoi les bouteilles de vin contiennent-elles 75 cl et non 1 litre ?

Les bouteilles de vin font 75 centilitres et non pas un litre, à l’instar de bien d’autres bouteilles comme l’eau et les jus de fruit. Alors d’où vient cette exception ?

Diverses explications un peu loufoques

Cette mesure singulière a fait naître de nombreuses explications un peu folles. Ces 75 centilitres correspondraient ainsi à la capacité pulmonaire moyenne d’un souffleur de verre ; à la consommation moyenne durant un repas ; à la meilleure façon de conserver le vin, par opposition aux vins premier prix qui sont commercialisés dans des bouteilles en plastique d’une contenance d’un litre ; à une facilité de transport. Mais aucune de ces théories n’est fondée.

Une organisation pratique et historique

Cette contenance est due aux Anglais, les mêmes qui au XVIIe siècle ont inventé les bouteilles en verre foncé ainsi que les bouchons en liège, offrant une meilleure conservation du vin. Il faut se placer au XIXe siècle cette fois, au début de l’ère industrielle. Les bouteilles n’ont alors pas de forme déterminée, leur contenance variant en fonction des usines qui les manufacturent. Des commerçant anglais installés dans le Bordelais ont décidé de fixer la contenance des bouteilles à 75 centilitres, un chiffre qui leur permettait d’estimer facilement à combien de bouteilles correspondait une barrique : celle-ci contenait 225 litres, soit 50 gallons en mesure anglaise (un gallon représente exactement 4, 54609 litres), soit pour chaque barrique 300 bouteilles, un chiffre plus facile pour faire des calculs que 225 ; et un gallon représente 6 bouteilles. Raison pour laquelle les bouteilles de vin sont vendues par caisse de 6 ou de 12.

Des exceptions à cette contenance

Cette innovation s’est imposé au fil du temps, mais certaines bouteilles font de la résistance. Les vins rhénans peuvent être mis en bouteille dans des « litre-flûtes » d’un litre, des bouteilles de 70 cl ou de 35 cl. Et le vin jaune du Jura est toujours conservé dans des bouteilles de 62 centilitres, à la forme si reconnaissable, appelles « clavelins ». Il existe également d’autres formats de bouteilles, notamment pour le champagne ; magnum (1,5 litres), jéroboam (3 l), mathusalem (6 l), salmanazar (9 l), balthazar (12 l). Toujours des multiples de 0,75 litres.

Commentaires