D’où vient le nom des mois ?

A l’origine, le calendrier romain ne comportait que 10 mois ; ce fut le deuxième roi de Rome, Numa Pompilio (715-672 avant J-C) qui l’adapta à l’année solaire en lui attribuant deux nouveaux mois.

Janvier

Le calendrier romain, quel est l’origine du nom des mois de l’année ?

Le premier à être ajouté fut Janvier, dont le nom vient de Ianuro, en hommage au dieu Janus, protecteur des portes et autres entrées et dieu des commencements.

Février

Le second fut Février, dédié à Pluton, ou Februo pour apaiser les colères du Dieu et l’amadouer ; c’est le mois des purifications, februare signifiant également purifier, beaucoup de cérémonies de purifications ayant lieu ce mois-ci, avant les guerres.

Mars

Mars vient ainsi du Dieu du même nom, dieu de la guerre, car c’était l’époque de l’année où commençaient les campagnes militaires.

Avril

Avril vient du mot grec afros signifiant écume d’où surgit Vénus, ou Aphrodite, déesse de l’amour ; ce mois est dédié à la fertilité ; l’origine peut aussi être trouvée dans le terme latin aprilis, l’ouverture, sous-entendu l’éclosion des fleurs.

Mai

Pour Mai, deux explications sont possibles chez les savants : il vient du latin majorum qui signifie les ancêtres, les aînés ; il est rend ainsi hommage aux anciens et protecteur du peuple, et aux sénateurs. Il peut aussi être dédié à la déesse Maïa.

Juin

Juin est représenté sous l’aspect d’un faucheur de foin ; contrairement à son prédécesseur, il rend grâce aux jeunes, venant du latin junior. L’origine peut aussi être trouvée chez Junon, Janus, déesse et épouse de Jupiter.

Juillet

Quant à juillet, ce mois ayant vu la naissance de Jules César, ce dernier lui donna son nom ; il est le mois de la moisson du blé.

Août

Août rend hommage à l’empereur Auguste ; ce fut le Sénat de Rome qui en l’an 8 avant J-C lui donna ce nom, remplaçant celui de « sextilis ».

Septembre

Originairement, septembre occupait la septième place dans l’ordre des mois, il a donc gardé son nom d’origine, même s’il est devenu neuvième ; dédié au Dieu Vulcain, il est représenté par des scènes de vendanges.

Octobre, novembre et décembre

Octobre, novembre et décembre conservent eux-aussi leur appellation première (huitième, neuvième et dixième).

Commentaires