Depuis quand et pourquoi on change d’heure ?

Le changement d’heure est une pratique qui a cours dans un certain nombre de pays. Lors du passage à l’heure d’été, montres et autres horloges sont avancées de 60 minutes et lors du retour à l’heure normale, en hiver, elles sont reculées d’autant.

Le choc pétrolier, à l’origine du changement d’heure en France

Quelle est l’origine du changement d’heure ?

En France, le changement d’heure a été instauré en 1975, en raison du choc pétrolier de 1973, qui avait fait exploser le coût du baril de brut. On parle alors d’heure double, l’Hexagone étant déjà en avance d’une heure sur le méridien de Greenwich (GMT + 1 heure) ; en été, les Français ont donc deux heures d’avance sur le soleil : lorsqu’il est 13 heures sur celui-ci, les montres indiquent 15 heure. L’objectif en 1975 était de faire des économies d’énergie, en diminuant les besoins en éclairage, puisque le passage à l’heure d’été permet de gagner une heure d’ensoleillement. Cette opération fait ainsi mieux correspondre les heures d’activités des Français avec celles durant lesquelles le soleil brille, afin de limiter le recours à la lumière artificielle. Selon l’enquête de l’Ademe (agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) de 2010, le passage à l’heure d’été permet d’économiser 400 GWH (Gigawattsheure), ce qui représente une année d’éclairage d’une ville de 800 000 habitants.

Des pays précurseurs

Mais la France ne fut pas pionnière dans le changement d’heure. En effet, en Europe, le premier pays à l’instaurer fut l’Allemagne, le 30 avril 1916, suivie de près par l’Angleterre, le 21 mai de la même année. Puis, plusieurs autres pays européens comme l’Italie ont adopté cette mesure au sortir de la Seconde Guerre Mondiale. Enfin, alors que l’heure d’été était entrée dans les mœurs de tous les pays européens au début des années 1980, le Parlement et le Conseil de l’Union européenne ont par une directive conjointe harmonisé la situation, afin de simplifier les échanges entre les pays européens. Depuis 1998, le changement d’heure s’effectue donc à la même date dans tous les pays de l’Union.

La situation à travers le monde

Cette habitude est également présente dans d’autres pays à travers le monde, particulièrement dans les régions tempérées où les changements de luminosité qui accompagnent les saisons la rende pertinente. C’est le cas aux États-Unis et au Canada (le deuxième dimanche de mars et le premier dimanche de novembre), aux Bermudes, à Cuba ou encore au Mexique (le premier dimanche du mois d’avril et le dernier dimanche d’octobre) ainsi que dans certains pays du Moyen-Orient tels que l’Iran, l’Irak, la Jordanie ou encore la Syrie. Mais elle reste tout de même minoritaire : seuls 70 pays sur 200 la suivent. Certains pays l’ont même abandonnée, tels que la Russie, l’Argentine, la Chine ou encore l’Inde.

Commentaires