Y a-t-il des manchots en Afrique ?

Oui ! Aussi surprenant que cela puisse paraître il existe des manchots en Afrique ! Et il en a existé beaucoup. Actuellement, une seule espèce vit sur ce continent, au Sud, mais au moins quatre espèces de manchots y ont vécu dans le passé.

Le manchot du Cap, seule espèce de manchot restant en Afrique

La seule espèce de manchots africains est le manchot du Cap (Spheniscus demersus). Ces oiseaux vivent en colonies sur des îles situées entre la Namibie et la baie d’Algoa, près de Port Elizabeth. Mais leur avenir est incertain. Il ne subsiste en effet plus que 2 à 3% de leur population d’origine, soit environ 50 000 contre deux millions à la fin du XIXe siècle ; entre 2000 et 2010, le nombre d’individus a en outre chuté de 90%. En cause, des déversements d’hydrocarbures ainsi que la surpêche de sardines et d’anchois, principale nourriture de ces palmipèdes.

De nombreux fossiles prouvant la présence ancienne de manchots en Afrique

En 2010, les archéologues ont mis au jour des fossiles de manchots. En étudiant des roches extraites d’une usine d’acier industriel près de Cape Town, ils ont en effet découvert, mêlés entre autres à des dents de requins, 17 fragments d’os qui avaient appartenu à différentes espèces disparues de manchots. Les analyses ont mis en évidence l’existence d’au moins quatre espèces distinctes de manchots qui colonisaient les lieux il y a 10 à 12 millions d’années. Leur taille allait de 30 centimètres à un mètre. Quand les hommes modernes sont arrivés sur le continent africain, les manchots avaient déjà disparu, excepté celui du Cap. Pour les scientifiques, ce sont des variations du niveau de la mer qui sont à l’origine de cette disparition, puisque la plupart des îles sur lesquels les oiseaux avaient l’habitude de nidifier ont alors été submergées.

Commentaires