Pourquoi les femmes enceintes ont envie de fraises ?

Les femmes enceintes naviguent souvent entre fringales et dégoûts alimentaires spécifiques. Mais la plupart d’entre elles ressentent néanmoins d’irrépressibles envies de manger. Les désirs peuvent être plus ou moins étranges, du pamplemousse aux cornichons en passant par les crevettes. Il arrive même que certaines femmes qui détestent un aliment, comme par exemple les bananes, en aient à ce moment-là une folle envie. Les responsables de cela ? Les hormones !

Le rôle des hormones dans les envies des femmes enceintes

D’où vient les envies des femmes enceintes ?

Les hormones sont indispensables pour que la grossesse se déroule bien. Elles garantissent en effet les échanges entre le placenta et le fœtus. Mais elles sont aussi à l’origine des célèbres envies alimentaires. Des changements physiologiques accompagnent cette période de la vie d’une femme. L’accroissement de la concentration d’œstrogènes dans l’organisme modifie leur goût et leur odorat. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle certaines femmes ont des nausées : les odeurs paraissent plus intenses, parfois jusqu’à l’écœurement.
Les envies auraient quant à elles pour but d’éviter à la fois l’hypoglycémie et les carences alimentaires. Les futures mères sont très sensibles aux malaises ; en outre, le corps, naturellement conscient de ses besoins alimentaires voit ce phénomène amplifié durant la grossesse, d’autant plus que l’organisme brûle plus vite certains apports. Ces envies sont une manière pour l’organisme de faire connaître ses besoins afin d’éviter de subir des carences. L’envie de fraises et d’autres fruits s’expliquerait ainsi par des carences en vitamines. Mais l’envie de fraises est un cliché ; nombreux sont les aliments qui peuvent donner envie : la viande rouge traduirait ainsi une carence en fer ; le chocolat, un besoin de magnésium.

D’éventuelles raisons psychologiques

D’autres explications cependant feraient de ces envies des phénomènes purement psychologiques. En effet, les femmes enceintes auraient besoin d’être chouchoutées et particulièrement entourées, de sorte qu’elles feraient en sorte d’avoir des besoins incontrôlés pour qu’on s’occupe d’elles. Cette explication quelque peu misogyne consiste à dire que les femmes chercheraient seulement à ce que l’on assouvisse leurs petits caprices !

Bien gérer les envies de grossesse

Il est important pendant la grossesse de maintenir une alimentation variée et équilibrée. Cela permet de s’autoriser quelques écarts en cédant à ses envies. Il est même bon de se faire plaisir de temps en temps, à condition de ne pas trop souvent craquer pour des aliments riches en sucres et en graisses. Afin d’éviter les envies et les risques de grignotages répétés, il faut conserver trois repas par jour, avec éventuellement, selon la faim, une ou deux collations à 11h et 16h. Pour avoir de l’énergie entre les repas et éviter les fringales, il convient de privilégier les féculents tels que les céréales complètes et les légumes secs. En tout état de cause, la grossesse est une période où la future mère doit prioritairement penser à elle, à son bien-être et à la santé de son enfant.

Commentaires