Pourquoi a-t-on un prénom et un nom ?

Le nom et le prénom est ce qui donne l’identité d’une personne. Mais d’où viennent-ils ?

Une pratique apparue sous l’Antiquité

D’où viennent les noms et prénoms ?

Nom et prénom ont commencé à être utilisés par les Romains sous l’Antiquité, même si c’était alors le surnom d’une personne qui était utilisé lorsque l’on voulait désigner quelqu’un. Le nom était celui du clan. L’usage a été appliqué dans tout l’Empire romain. Ce système fut appliqué jusqu’à la chute de l’Empire au Ve siècle. Ainsi, César s’appelait Caius Julius Caesar : son prénom, son nom et son surnom (à l’origine d’ailleurs mal connue).

Le retour éphémère du nom unique

Puis, les gens se sont mis à ne porter qu’un seul nom. Mais à partir du XIe siècle, on prit l’habitude, pour différencier tant de gens portant le même nom, d’ajouter un surnom, propre à chacun ; ce pouvait un lieu de résidence ou de naissance, un titre, un métier ou encore une particularité physique : Meunier, Maréchal, Boulanger, Roux, Borgne, Lesage, Dupont, Dupré… Ils se sont peu à peu transmis au sein d’une même famille, à la descendance directe, devenant alors des noms de famille.

Les différentes réglementations en France

Les souverains cherchèrent à plusieurs reprises à réglementer l’attribution des noms et prénoms en France. Ainsi, en 1474, Louis XI imposa l’obtention d’une autorisation royale pour changer de nom. En 1539, François Ier rendit obligatoires les registres de naissance, dont la tenue fut confiée aux curés. Ces derniers imposèrent alors le choix du nom d’un Saint comme prénom, ajoutant le nom de famille du père, transmis à ses enfants. Ce Saint était sensé être le modèle et le protecteur de l’enfant. Depuis une loi de 1993, les parents français ont la liberté de choix dans le prénom de leur enfant, à condition que ce dernier ne lui porte pas préjudice. Ont par exemple été refusés par la justice Titeuf, Folavril, Patriste, Nutella, Fraise (que les parents transformèrent en Fraisine…), Lucifer,  ; furent en revanche acceptés des prénoms comme Daemon, Bilbo, Astérix, Burger ou encore Rusticule…

Commentaires